SOS JEEP EN DETRESSE : réparation, entretien, restauration
Pour profiter de l'intégralité du forum vous devez être enregistré comme Membre et connecté .

Lors de votre enregistrement, merci de bien renseigner votre profil avec la Marque (Willys, Ford, Hotchkiss) et le Modèle (MA, MB, M38, M38A1, CJ, GPW, GPA, M201, ITM) de votre (vos) véhicule(s)

Nous avons certaines habitudes sur le forum :
- les messages commencent et finissent toujours par une simple formule de politesse. La courtoisie entre Membres est très importante pour nous.
- le vouvoiement est d'usage dans les posts.
Merci de vous conformer à ces usages.

BOUGIES D'ALLUMAGE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

BOUGIES D'ALLUMAGE

Message  JLR le Mer 19 Mar 2014 - 17:19

Ce document est téléchargeable au format .pdf en cliquant sur le lien suivant :
BOUGIES D'ALLUMAGE


Pour mémoire, les bougies à utiliser pour la jeep sont :-

1- bougies BDP1 pour 24v "blindé", écartement électrodes 0,50mm, rondelle épaisseur 4mm.
2- bougies HO81967K pour 24v "blindé", écartement électrodes 0,70mm, rondelles spéciales livrée avec les bougies.
3- bougies WOA538US pour 6 et 12v (ou 24v non-blindé), écartement électrodes 0,75mm, rondelle épaisseur 1,4mm
NOTE : serrage des bougies à 50Nm maximum.

Bougies 24v "blindées" :-

Voici les 2 types de bougies 24v "blindées" disponibles aujourd'hui. Vérifiez le type de vos bougies afin d'avoir l'écartement des électrodes et l'épaisseur des rondelles correspondantes.



Savoir "lire" ses bougies :-

Voici ce que l'on voit le plus fréquemment :-

Note : pour la bougie encrassée par l'huile (2ème photo) le mieux est quand même de résoudre le problème, en commençant par le test qui montre si c'est un problème de segmentation ou de soupapes (voir le tutoriel sur ce sujet).








Quelques problèmes liés aux bougies :-

1- Auto allumage :
La bougie est trop 'chaude' et, rien que par sa chaleur, enflamme le mélange air/essence trop tôt (850-900° C). Le même résultat peut se produire avec un point chaud dans la chambre de combustion (présence excessive de calamine). Généralement, un 'clac' est entendu à chaque allumage de la bougie et le moteur ne s'arrête pas pile quand on coupe le contact. Augmentation de la consommation, perte de puissance, risque de percer les pistons à cause de la température trop élevée.

2- Post-allumage :
La bougie est "sale" et l'étincelle se fait à retardement entre l'isolant en porcelaine encrassé et la masse (au lieu de entre les électrodes). Le moteur perd de la puissance et consomme plus.

3- Isolant cassé ou fendu :
Ceci met la bougie à la masse et la bougie n'allume plus (le moteur "tourne sur 3 pattes"). Grosse perte de puissance et augmentation de la consommation.

4- Court-circuit aux électrodes :
Ceci peut être causé par l'électrode de masse qui a touché une soupape et s'est refermée, ou par un gros dépôt de calamine qui ferait se rejoindre les électrodes. La bougie n'allume plus du tout (le moteur "tourne sur 3 pattes". Grosse perte de puissance et augmentation de consommation.

5-  Allumage épisodique d'une seule bougie :
Le moteur tourne bien mais "tourne sur 3 pattes" de temps en temps. Mauvais contact dans le capuchon, câble de bougie endommagé, présence d'humidité sur le câble.
avatar
JLR
Admin

Code du département (ou pays si hors de France) : 60
Date d'inscription : 17/04/2012
Messages : 5094

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum