SOS JEEP EN DETRESSE : réparation, entretien, restauration
Pour profiter de l'intégralité du forum vous devez être enregistré comme Membre et connecté .

Lors de votre enregistrement, merci de bien renseigner votre profil avec la Marque (Willys, Ford, Hotchkiss) et le Modèle (MA, MB, M38, M38A1, CJ, GPW, GPA, M201, ITM) de votre (vos) véhicule(s)

Nous avons certaines habitudes sur le forum :
- les messages commencent et finissent toujours par une simple formule de politesse. La courtoisie entre Membres est très importante pour nous.
- le vouvoiement est d'usage dans les posts.
Merci de vous conformer à ces usages.

Les compressions et le taux de compression

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les compressions et le taux de compression

Message  JLR le Ven 15 Juin 2012 - 10:49

Ce document est téléchargeable au format .pdf en cliquant sur le lien suivant :
LES COMPRESSIONS ET LE TAUX DE COMPRESSION

Il ne faut pas confondre "les compressions" et "le taux de compression", qui sont deux choses très différentes :-

"Les compressions" sont des mesures de la pression du mélange air/essence dans les cylindre à la fin du cycle de compression. Chaque cylindre d'un moteur de jeep en parfait état devrait avoir une compression de 7,7 bars quand le moteur est entrainé par le démarreur, ce qui correspond à environ 185 t/min. Il faut songer à faire des travaux sur son moteur quand les compressions descendent vers 6 bars.

"Le taux de compression" (mieux appelé "rapport volumétrique") est le rapport du volume de la chambre de combustion quand le piston est au point-mort haut, et du volume du cylindre plus la chambre de combustion quand le piston est au point-mort bas. Un moteur de jeep a un taux de compression de 6,48 (rapport volumétrique de 1 à 6,48).

Général : le taux de compression pour les moteurs actuels est souvent situé entre 10 et 15 pour les moteurs à essence et entre 16 et 25 pour les moteurs diesels. Plus le rapport volumétrique est augmenté, plus les compressions peuvent être augmentées, plus la puissance du moteur augmentera. La limite à cette escalade est la détonation : l'auto-inflammation du carburant, causée par la température très élevée dans le cylindre en fin de compression (proche de 1.000°C dans certains cas). Pour palier à ceci, l'addition de plomb dans le carburant retarde la détonation. Mais le plomb provoque certains problèmes …
JLR
avatar
JLR
Admin

Code du département (ou pays si hors de France) : 60
Date d'inscription : 17/04/2012
Messages : 5144

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum