SOS JEEP EN DETRESSE : réparation, entretien, restauration
Pour profiter de l'intégralité du forum vous devez être enregistré comme Membre et connecté .

Lors de votre enregistrement, merci de bien renseigner votre profil avec la Marque (Willys, Ford, Hotchkiss) et le Modèle (MA, MB, M38, M38A1, CJ, GPW, GPA, M201, ITM) de votre (vos) véhicule(s)

Nous avons certaines habitudes sur le forum :
- les messages commencent et finissent toujours par une simple formule de politesse. La courtoisie entre Membres est très importante pour nous.
- le vouvoiement est d'usage dans les posts.
Merci de vous conformer à ces usages.

EVOLUTION DES PNEUMATIQUES SUR LA JEEP

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

EVOLUTION DES PNEUMATIQUES SUR LA JEEP

Message  BESSON le Jeu 06 Oct 2016, 10:16

Ce document est téléchargeable au format .pdf au cliquant sur le lien suivant :
L'EVOLUTION DES PNEUMATIQUES SUR LA JEEP


L’EVOLUTION DES PNEUMATIQUES DES JEEPS MB, GPW, M201


Depuis la genèse en 1941, la jeep, au fur et à mesure de son évolution, a connu plusieurs profils de pneumatiques. FIRESTONE proposa deux types d’enveloppes.
Un pneu à profil agricole, nommé GROUND GRIP fut tout d’abord utilisé.

(image issue du web)

On le trouvait sur les prototypes des diverses marques BANTAM (60 BRC), FORD (PYGMY et prototype par BUDD) et WILLYS (QUAD).

(image issue du web)

Le modèle suivant, nommé BENT BAR, était également fabriqué par FIRESTONE.

(image issue du web)

Ce modèle est apparu sur les BANTAM 40 BRC et les FORD GP. Ce pneu se rapprochait du profil finalement adopté par l’armée américaine pour l’équipement des jeeps WILLYS MB et FORD GPW de série.

(image issue du web)

Ces pneus, à structure conventionnelle diagonale, présentaient une forme non directionnelle, autorisant ainsi l’échange entre droite et gauche des roues et surtout l’utilisation d’une roue de secours unique. Aucun souci donc concernant le sens de montage du pneu.

(image issue du web)


Plusieurs manufacturiers se partagèrent le marché aux USA pour la production de guerre.
FIRESTONE, GOODYEAR, BF GOODRICH, sont parmi les plus connus.

(images issues du web)

Mais d’autres contribuèrent également à la production : KANT KS SLIP, COOPER TIRE RUBBER CO., KELLY Springfield, ALLSTATE et encore d’autres certainement.

Ce type de pneumatique à « profil military » reste emblématique de la jeep de nos jours. Fabriqué par de multiples usines durant la deuxième guerre mondiale, ce pneu n’a connu que peu de modification. On peut juste différencier un pneu de la production 42 – 45 à la forme en pointe des entailles sur la bande de roulement. Les modèles d’après-guerre ont des entailles présentant un profil plus arrondi. Aujourd’hui, on trouve des pneus re-fabriqués avec le dessin d’origine en pointe.

(image issue du web)


(images j-r)

Au sortir de la guerre, l’industrie automobile et WILLYS en particulier, soucieux de continuer à prospérer, commercialisa une version civile de la WILLYS MB : la CJ-2A. Celle-ci fut proposée munie d’accessoires agricoles divers et équipée de pneus analogues (à présent fabriqués par GOODYEAR) à ceux montés sur les premières jeeps produites. C’est le GOODYEAR SURE GRIP qui présente un profil légèrement différent des modèles FIRESTONE.

(image issue du web)

A partir de 1946, en France, la jeep connut une seconde carrière. Les modèles vendus dans les surplus de matériel US commencèrent à équiper les exploitations agricoles et les services de pompiers, prioritaires dans l’affectation des matériels roulants démobilisés.
L’Armée Française continua à utiliser la jeep et l’impressionnant stock de pièces permettant l’entretien de WILLYS MB et FORD GPW. Les nombreux pneumatiques d’origine US à « profil military » alimentèrent dont les structures chargées de l’entretien et de la reconstruction des jeeps.
Pour répondre à la demande de pneumatique tant dans le secteur civil que militaire, des firmes françaises fabriquèrent des pneus à profil military : KLEBER-COLOMBES (Kleber-Colombes Military) et ENGLEBERT (Englebert MS). Ils sont panachables avec les pneus de facture US.

(image BESSON)

(images j-r)

Bien que la publicité présentant la jeep HOTCHKISS construite sous licence WILLYS MB, était équipée de pneus DUNLOP TRACK GRIP, aucune jeep produite en France ne sortit d’usine autrement équipée de pneus 6.00 x16 ENGLEBERT MS ou KLEBER COLOMBES MILITARY) avant la moitié de l’année 1963.


(images issues du web)

En revanche, ce pneu a pu être monté sur des jeeps de toute sorte et de toutes marques, directement en corps de troupe.

(image issue du web)

Plusieurs pneus de marques différentes mais de dimensions similaire (6.50 x 16) furent également montés par la suite sur ces jeeps dont des M201.
Ce modèle de pneu (DUNLOP T29A) était monté exclusivement sur les jeep équipée d’un canon de 106 sans recul (106 SR) qui, du fait du surpoids engendré par l’affût du canon, nécessitait l’usage de pneus plus larges.


(images issues du web)

Lors de la mise en production des HOTCHKISS – Licence WILLYS, les 465 exemplaires ainsi que les M201 ont été équipés de pneus Kleber-Colombes Military ou Englebert MS jusqu’à la moitié de l’année 1963.

Toutefois, parallèlement, d’autre profils de pneus 6.00 x 16 furent testés comme ce pneus (DUNLOP T28).


(images issues du web)

La mise en production de la jeep HOTCHKISS M201 concorde avec le début de la guerre d’Algérie. Les matériels requis lors des opérations nécessitaient, suivant la nature du terrain des diverses zones de présence de l’Armée Française, différents types de pneus. Les enveloppes typiques 6.00 x16 military s’avérant assez peu efficaces dans le sable des dunes du grand erg occidental, un pneu routier fut adopté d’abord en 6.00 x16 puis en 6.50 x16. C’est le pneu MICHELIN XCA. C’est le premier pneu à carcasse radiale adopté par l’Armée Française (MICHELIN fut le premier fabricant de pneus à proposer et distribuer des pneus à carcasse radiale dès 1946 pour équiper la CITROËN TRACTION 11 BL).

Ces pneus équipèrent la totalité des M201 6 volts et 24 volts « SAHARA » sorties des chaînes HOTCHKISS qui seront pour beaucoup reconditionnées et/ou réaffectées au rôle de poste de tir ENTAC.
Une M201 6 volts SAHARA

Une M201 24 volts SAHARA

Un pneu MICHELIN XCA 650 x 16

(images issues du web)

Cette FORD GPW a reçu quatre pneus MICHELIN XCA, son emploi de véhicule de piste étant parfaitement adapté au type de revêtement présent dans l’unité utilisatrice (base ALAT des Mureaux  img. BESSON).


Une fois le pneu à carcasse radiale adopté, l’ensemble des fabricants se mit à produire ce nouveau type d’enveloppe offrant l’avantage d’une usure moins rapide du fait du moindre échauffement lors du roulage.
La structure même du pneu Radial offre même plus de rigidité et rend la conduite plus précise bien que plus ferme.

(image issue du web)

KLEBER COLOMBES, ayant déjà produit son pneu en 6.50 x16 mais en structure conventionnelle en 1961, modifia en 1962 la fabrication pour produire finalement le V10 avec une carcasse radiale, conservant le dessin de la bande de roulement de son premier modèle.

(image BESSON)

Ce pneu fut finalement monté d’usine à partir de la moitié de l’année 1963.


(image BESSON)

Parallèlement, les pneus 6.50 x16 de marque DUNLOP à structure conventionnelle furent progressivement abandonnés puis interdits, les services du Matériel ne reconnaissant plus que deux types de pneus pour les jeeps : le 6.00 x16 6 ply conventionnel et le 6.50 x16 à carcasse radiale.
Les stocks de pneus 6.50 x16 conventionnels existants devaient donc disparaître peu à peu (revente) et les pneus déjà montés ne devaient pas être remplacés par un autre type de pneu qu’un 6.50 x16 radial.

Par la suite, d’autres marques proposèrent leurs modèles qui seront montés sur les jeeps au fur et à mesure des reconstructions et des approvisionnements en corps de troupe.

On trouve :
- l’ENGLEBERT MAX IN devenu par la suite l’UNIROYAL T9 après le rachat d’ENGLEBERT par UNIROYAL :

(image issue du web)

Le DUNLOP SP-TGS :

(image issue du web)

Le MICHELIN XCL ou XL:

(image issue du web)

Le GOOD YEAR radial erG800 devenu G800 :


(images BESSON)

Les KLEBER V10 TRT et les GOODYEAR G800 sont les enveloppes les plus répandues sur les jeeps vendues par les services des Domaines depuis les années 90.

Aujourd’hui, pour l’usage en tout terrain, il est tout à fait possible de monter des pneus modernes proposés par plusieurs grandes marques.
Les dimensions 6.50 x16 correspondent aux dimensions actuelles 205/80 R 16.

(images BESSON)

Ci-dessous, quelques profils de pneus modernes adaptés à la jeep :

(images BESSON)

Les pressions de gonflage de ces enveloppes modernes sont sensiblement identiques aux pressions préconisées pour les V10  et G800.
Suivant le type de pneu, il conviendra de respecter les pressions de gonflage suivantes :
avatar
BESSON
Admin

Code du département (ou pays si hors de France) : Sarthe
Date d'inscription : 02/01/2013
Messages : 1832

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum