SOS JEEP EN DETRESSE : réparation, entretien, restauration
Pour profiter de l'intégralité du forum vous devez être enregistré comme Membre et connecté .

Lors de votre enregistrement, merci de bien renseigner votre profil avec la Marque (Willys, Ford, Hotchkiss) et le Modèle (MA, MB, M38, M38A1, CJ, GPW, GPA, M201, ITM) de votre (vos) véhicule(s)

Nous avons certaines habitudes sur le forum :
- les messages commencent et finissent toujours par une simple formule de politesse. La courtoisie entre Membres est très importante pour nous.
- le vouvoiement est d'usage dans les posts.
Merci de vous conformer à ces usages.

Boite T90-A : Assemblage de l'arbre primaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Boite T90-A : Assemblage de l'arbre primaire

Message  Patrick.R le Dim 26 Avr 2015, 22:21

Ce document est téléchargeable au format .pdf en cliquant sur le lien suivant :
Boîte T90-A : Assemblage de l'arbre primaire

Voici un petit tutoriel concernant l’assemblage de l’arbre primaire (main shaft)

Nota : les documentations sur la boite T90 étant souvent en anglais, vous trouverez en italique les termes anglais des pièces.

Attention : ce tutoriel concerne les boites T90 qui sont normalement montés sur les modèles postérieurs aux MB/GPW/M201 qui sont, eux, équipés de la boite T84.




Pour l’assemblage du système de synchronisation entre la seconde et la troisième (2nd - 3rd synchronizer assembly ), il y a deux méthodes :

Méthode 1

- Prendre le  pignon de synchronisation (Clutch hub)


- Insérer à l’intérieur de la première face le ressort de synchronisation (synchronizer spring) en coinçant un ergot dans un des trois espaces et en laissant l’autre extrémité du ressort dans  la gorge du pignon.


- Retourner le pignon de synchronisation et répéter l’opération de l’autre côté avec le deuxième ressort de synchronisation  et en le coinçant dans le même espace que le premier mais en opposition à celui-ci.


On doit se retrouver dans cette configuration :


- Prendre ensuite les trois doigts de synchronisation (synchronizer plates) et les insérer dans les trois logements externes du pignon de synchronisation.

Sur la photo ci-dessous, le doigt du haut est coincé dans sa face inférieure par les deux ergots des ressorts qui tirent en opposition. Les deux autres doigts du bas sont maintenus par ma main.
- Enduire de graisse.


On va maintenant introduire le pignon de synchronisation et les trois doigts dans le manchon d’accouplement (clutch sleeve).

Le pignon de synchronisation possède deux faces différentes. Il faut le présenter dans le manchon comme sur la photo : son côté le plus proéminent devant se retrouver du même côté que le côté le plus large du manchon.


Quand tout est « clipsé » (il faut faire pénétrer les trois doigts en même temps en appuyant dessus), on doit se retrouver ainsi
Devant :


Derrière :


Si l’introduction est dure, on peut détendre la tension des ressorts en poussant sur l’ergot qui est resté libre avec un tournevis.




Méthode 2
- Prendre le  pignon de synchronisation (Clutch hub)
- Mettre les trois doigts de synchronisation sans les ressorts dans leurs logements, et insérer le pignon, dans le bon sens (voir plus haut pour le sens), dans le manchon.


- Insérer ensuite les ressorts avec une pince dans chacune des deux gorges recto/verso du pignon en prenant soin de coincer chaque fois un des ergots dans le même doigt de synchronisation.
- Respecter le fait que les ergots doivent, en tout état de cause, se loger dans le même doigt de synchronisation et le maintenir par l’opposition des forces des ressorts (voir montage dans les photos de la méthode 1).


Voila pour les deux méthodes et ma préférence va à la méthode 2.

Ensuite,
- Mettre de chaque côté les deux anneaux de synchronisation (blocking rings) de couleur jaune en prenant soin de faire correspondre les 3 encoches des anneaux avec les 3 doigts de synchronisation.


- Puis, en ayant pris soin de bien huiler et en passant par l’avant de l’arbre primaire (l’avant de l'arbre primaire est le côté sans filetage), insérer successivement  le pignon baladeur 1ère – marche arrière (Sliding gear)


… le pignon de la seconde (second gear speed)


... et l’ensemble du système de synchronisation entre la seconde et la troisième.


- Présenter par l’avant de l’arbre primaire la rondelle "circlip" de blocage (clutch hub snap ring)...


... et bloquer le tout en l’insérant dans la gorge de l’arbre primaire.



L’assemblage de l’arbre primaire est terminé.

Bon courage à tous.
avatar
Patrick.R
Jeeper émérite

Code du département (ou pays si hors de France) : 83 - Var
Date d'inscription : 25/10/2014
Messages : 172

Voir le profil de l'utilisateur http://jeepwillys83.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum