SOS JEEP EN DETRESSE : réparation, entretien, restauration
Pour profiter de l'intégralité du forum vous devez être enregistré comme Membre et connecté .

Lors de votre enregistrement, merci de bien renseigner votre profil avec la Marque (Willys, Ford, Hotchkiss) et le Modèle (MA, MB, M38, M38A1, CJ, GPW, GPA, M201, ITM) de votre (vos) véhicule(s)

Nous avons certaines habitudes sur le forum :
- les messages commencent et finissent toujours par une simple formule de politesse. La courtoisie entre Membres est très importante pour nous.
- le vouvoiement est d'usage dans les posts.
Merci de vous conformer à ces usages.

Remise à neuf du carburateur CARTER

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Remise à neuf du carburateur CARTER

Message  Patrick.R le Dim 05 Avr 2015, 05:56

Ce document est téléchargeable au format .pdf en cliquant sur le lien suivant :
Remise à neuf du carburateur CARTER

Bonjour à tous

Ce tuto a pour objet d'aider au remontage par étape d’un carburateur Carter mais non à son réglage précis.

PREALABLE
Partir de son carburateur en l'état.






Le démonter entièrement en repérant les pièces
Retirer les vis et les différentes buses en les isolant par orifice d’origine
Retirer les ressorts.
Nettoyer les différentes parties au crésyl (voir tuto) puis white spirit et paille de fer. Passer la soufflette ou le sèche-cheveux dans tous les orifices pour bien les dégager des saletés qui ont pu s’y loger. Deux pièces ressemblant à des petits tuyaux (identifiées dans le plan ci dessous avec la lettre AE) ne peuvent être extraites qu’avec un outil spécial. Elles n’ont pas été démontées et ont été laissées à l’intérieur du carburateur dans ce tuto
Remplacer les pièces usées et les ressorts, nettoyer les autres… ou acheter un kit de rénovation complet (environ 47 €)

On se retrouve donc avec un lot de petites pièces et quatre grosses parties.
- Le bas du carburateur ( en métal noir)
- La partie centrale avec la cuve
- La partie haute avec l’arrivée d’air
- Le couvercle de la cuve

RECOMMANDATIONS
Tous les vissages s’effectuent à fond mais sans forcer comme un âne.
Un peu de dégrippant avant d’insérer une pièce aide bien.
Tous les boulons de fermeture d’orifice ont des rondelles d’étanchéité.
Quand on monte une buse et avant de la fermer avec le boulon adéquat, souffler à l’intérieur pour vérifier que les conduits sont toujours bien libres de saletés
Si au remontage avec un kit de rénovation, on se retrouve avec plus de pièces qu’au démontage, c’est qu’il en reste une à l’intérieur (vécu), alors méfiance…


REMONTAGE

- Plan général avec identification des pièces citées


- Prendre le couvercle de la cuve



-Insérer le corps de la buse et y mettre à l’intérieur le pointeau (V), le petit ressort (W) et dans le ressort, un petit poussoir avec une tète bombée (U)
- Mettre le joint papier



- Mettre le flotteur avec son axe.  Le petit poussoir avec une tète bombée (U) vient se reposer sur la languette du flotteur.
La hauteur entre le bas du flotteur et le couvercle de la cuve (sans le joint, contrairement aux photos) doit être de 3/8eme de pouce (environ 9.5mm)
J’ai découpé une gomme à la bonne hauteur...



Ci-dessous le flotteur est trop haut (ou trop bas si on se remet dans le bon sens)



Là c’est bon.
- On agit sur la partie de languette du flotteur en contact avec le petit poussoir avec la tète bombée (U)



- Prendre ensuite la partie centrale avec la cuve et repérer cette buse avec ce boulon + joint à mettre en place dans cet orifice (pièces AG, T et BG)



- Les monter : la buse (BG) en premier, le boulon avec son joint en second (AG et T)



- Retourner la partie centrale avec la cuve et repérer cet orifice ainsi que ces pièces (AZ, BA, BB, BC et BD)



- Elles se montent de la droite vers la gauche. La petite grille BB se logeant à l’intérieur de du boulon AZ le plus à gauche sur la photo.
- Faire bien attention de bien visser à fond les deux premières parties (BD puis BC) pour que la deuxième (c’est-à-dire BC qui possède à l’intérieur une petite bille) laisse apparaître, après vissage dans le conduit, une petite arrivée.
- Fermer le tout avec le boulon AZ (avec son joint BA) dans lequel est insérée la petite grille BB.




- Re-retourner la partie centrale et récupérer le plongeur de la pompe BJ (une sorte de piston) et son ressort BH.
Avant de monter cette pièce BJ, vérifier qu’elle coulissera bien dans la fente de la partie « couvercle » de la cuve du carburateur (partie où se situe le flotteur).
On voit sur la photo ci-dessous que la tige du plongeur de la pompe BJ est bombée sur sa partie gauche au niveau des chiffres, j’ai dû la limer pour l’ajuster.



- Insérer le ressort puis le plongeur de la pompe dans son logement (partie ronde de la cuve)




- Prendre la partie basse du carburateur ainsi que le ressort AV et la vis de réglage de richesse AW.




- Visser à fond la vis de réglage de richesse AW et faire trois demi-tours arrière.



- Maintenant on va relier la partie basse à la partie centrale du carburateur. On a besoin de deux joints AX, une partie joint métallique AY (au premier plan de la photo) et de deux boulons BF avec rondelles auto serrantes.



- Le montage à partir du bas est le suivant : Partie basse , joint AX , joint métallique AY, joint AX et partie centrale.



- A côté de la partie basse de la cuve, repérer ce petit orifice (en bas sur la photo) et cette buse AH avec son boulon X et son joint Y



- Effectuer le montage.



- Sur le haut, à côté de la cuve, repérer le trou qui, sur la photo, est désigné par le tournevis. Préparer la longue tige creuse (Z) et le boulon (X) et son joint (Y) qui vont avec.



- Effectuer le montage.



- Au fond de la cuve, repérer l’orifice de la buse et préparer la buse AC et son joint Y.



- Visser la buse AC et son joint Y (un peu pénible, mettre un peu de graisse sur le tournevis pour coller la buse et bien viser l’orifice, bien essuyer après)



- Prendre la partie couvercle de la cuve avec quatre boulons (Q) + rondelles auto serrantes  (R).




- Visser le tout sur la cuve. Bien vérifier que la tige du plongeur de la pompe (BJ) coulisse sans heurt et rebondit bien sur son ressort quand on la tapote.




- Reconstruction de l’axe du bras de la pompe.
voici les pièces (BL, BM, BN, BP, BQ, BR, BS, BT et BU).



- Prendre la pièce filetée en bas à gauche, y insérer le ressort de maintien de la pointe, puis la rondelle cuivrée et boulonner sans serrer pour maintenir le tout.
Ce bloc s'insérera dans la gorge en "U" situé au-dessus du Monogramme « C » de Carter sur la pièce métallique argentée en haut de la photo.



- Insérer cette pièce dans la gorge en «U» et serrer le tout en repérant la hauteur de serrage dans le « U ».
C’est un des réglages à faire avec une jauge spéciale.
A défaut, repérer où était l’ancien serrage (marque d’usure)



- Insérer comme indiqué sur la photo ci-dessous la dernière pièce BU



- D’un côté, cela doit donner ceci :



- Monter le ressort.
On peut d’abord monter le ressort sans ajuster les deux pièces sur son axe:



- Puis le tendre en insérant les deux pièces sur l’axe et en faisant dépasser le rebord d’arrêt de celle du fond (BU) sur celle de devant (BR) et monter l’axe du bras sur son logement comme indiqué sur la photo en y calant le ressort.



- Vue de profil ... mettre la pièce de liaison en « C » entre le plongeur de la pompe et l’axe du bras et coincer avec une petite goupille.



- Sur la partie basse, serrer la pièce AM sur l’axe du volet des gaz



- Mettre le bras (longue tige de métal) de la pompe (AJ) et le bloquer en haut dans l’axe du bras de la pompe avec une petite goupille et en bas avec un clip de fixation après l’avoir fait passer dans la pièce AM.



- Mettre la tige pointeau N dans son logement.
_ Passer dans le petit trou le ressort de maintien (pas encore mis sur la photo) et coincer le tout avec une petite goupille.
_ A gauche sur la photo, on voit la pièce de liaison en « C » entre le plongeur de la pompe et l’axe du bras coincée avec une petite goupille.
La hauteur de la course du bras visible du plongeur de la pompe doit être de 17/32eme de pouce (13.49 mm) et s’effectue avec une jauge spéciale. Cependant on peut ajuster cette longueur en cintrant (ou  pas) le bras de la pompe.



- Repérer le dernier orifice non bouché et la dernière buse (AF) et le dernier boulon (AG) et son joint (T) non remontés (normalement…).



- Procéder au montage.



- Récupérer le haut du carburateur et les deux boulons (M) et leurs rondelles auto serrantes.



- Procéder au montage du haut du carburateur sur le corps du carburateur.



- Montage du mécanisme externe du starter : voici les pièces.



- Un ressort (G) à assujettir entre les parties de la pièce F,  une vis BV pour maintenir le tout sur le corps du carburateur en prenant soin de passer la pièce de liaison BW dans son axe et de la coincer avec le ressort D entre l’axe et la pièce et de maintenir le tout avec une petite goupille (BP) (voir photos ci dessous pour le montage final).

Voilà, c’est terminé.

- Quatre photos des quatre cotés pour visualiser:





Bon courage à tous.


Dernière édition par BESSON le Jeu 23 Juil 2015, 09:35, édité 3 fois (Raison : ns)
avatar
Patrick.R
Jeeper émérite

Code du département (ou pays si hors de France) : 83 - Var
Date d'inscription : 25/10/2014
Messages : 172

Voir le profil de l'utilisateur http://jeepwillys83.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum