SOS JEEP EN DETRESSE : réparation, entretien, restauration
Pour profiter de l'intégralité du forum vous devez être enregistré comme Membre et connecté .

Lors de votre enregistrement, merci de bien renseigner votre profil avec la Marque (Willys, Ford, Hotchkiss) et le Modèle (MA, MB, M38, M38A1, CJ, GPW, GPA, M201, ITM) de votre (vos) véhicule(s)

Nous avons certaines habitudes sur le forum :
- les messages commencent et finissent toujours par une simple formule de politesse. La courtoisie entre Membres est très importante pour nous.
- le vouvoiement est d'usage dans les posts.
Merci de vous conformer à ces usages.

ECHANGE DU JOINT SPI DE POULIE DE VILEBREQUIN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

ECHANGE DU JOINT SPI DE POULIE DE VILEBREQUIN

Message  BESSON le Mar 31 Mar 2015, 15:12

ECHANGE DU JOINT SPI DE CARTER DE DISTRIBUTION

Ce document est téléchargeable au format .pdf en cliquant sur le lien suivant
Echange du joint spi de poulie de vilebrequin

Ce joint assure l’étanchéité du moteur au niveau de la poulie du vilebrequin.
Il est inséré dans un logement, partie intégrante du carter de distribution.
Pour l'échanger, Il convient donc de déposer le carter en question.
Pour mener à bien cette réparation, il convient dans un premier temps de déposer le radiateur après avoir vidangé le circuit de refroidissement. (la dépose du radiateur est facultative mais facilite grandement l’accès à la distribution).
Il faut alors procéder à la dépose du carter de distribution dans l’ordre suivant :

- déposer la tôle de protection de la poulie de vilebrequin. Elle est fixée par 6 vis servant également à maintenir le carter d’huile en place, en prenant soin de ne pas laisser tomber les rondelles épaisse, cales d’épaisseur prise entre cette tôle et le carter d’huile.
- déposer la courroie d’entraînement de la pompe à eau et de la dynamo (2 courroies sur un moteur 24 volts).
- desserrer et déposer l'écrou contenant la "dent de loup" sur laquelle la manivelle vient se placer
- déposer la poulie de vilebrequin à l’aide d’un arrache-moyeu.

Prendre garde aux poulies des moteurs 6 volts qui sont réalisées en tôle. Elle auront tendance à se déformer à l’effort sur l’arrache-moyeu.

- débrancher la durite d’huile venant du filtre à huile.
- retirer les 8 vis et boulons maintenant le carter de distribution en place et retirer le joint en liège
(bien lire la note en bas du tutoriel à ce sujet).

Le joint spi est désormais accessible depuis la face interne du carter. Pour le chasser, procéder comme suit :

- placer la carter sur une surface plane et stable.
- muni d’un chassoir placé sur le corps du joint spi, frapper à l’aide d’un marteau afin de sortir le joint de son emplacement.
- une fois le joint extrait, nettoyer la portée du joint sur le carter.


Il est possible qu’un joint fibre soit insérer à la place de ce joint spi. Les anciens modèles de jeep pouvaient en être équipés. Les joints spi les ont remplacés avantageusement au fil du temps.
Ci-dessous, un comparatif des deux types de joint :


Les joints eux-mêmes ont évolué au fil du temps. Ils étaient composés d’une bague métallique et d’une lèvre caoutchouc puis ont été réalisés quasi-intégralement en caoutchouc avec simplement une trame métallique.


Le remontage du nouveau joint ne pose pas de problème particulier si ce n'est qu'il faut l'engager bien droit dans son logement. En prenant soin de ne pas altérer les lèvres du joint lui-même.
Remplacer le joint en liège systématiquement une fois l’opération terminée.
Contrôler l’état de la poulie. Le vieux joint a pu marquer la portée sur celle-ci et son remplacement sera nécessaire sous peine de fuites persistantes.

Les lèvres du joint doivent être orientées vers l'intérieur du moteur. Les joints spi sont en général muni d’un ressort contraignant la lèvre afin qu’elle demeure à son emplacement. Ce ressort se place du côté bloc moteur face au pignon du vilebrequin.

ATTENTION

Suivant le type de distribution, il conviendra de faire attention à la chute éventuelle d'une pièce bien particulière.
En effet, les distributions par chaînes reçoivent une pièce cylindrique d'environ 5 cm de longueur venant s'engager dans l'extrémité de l'arbre à cames. Un ressort placé au fond de cet orifice permet le positionnement correcte de l'arbre à came par rapport aux poussoirs. Cette pièce vient en appui d'un téton placé à l'intérieur du carter de distribution (flèches jaunes sur l'image ci-dessous). Mis à part en perdant cette petite pièce, vous ne risquez nullement de dérégler quoi que ce soit sur votre moteur qui tournera aussi bien une fois le joint échangé.

Les moteur équipés d'une distribution par pignons céleron sont dépourvus de cette pièce, l'arbre à came étant bridé directement sur le bloc (flèches bleues sur l'image ci-dessous).
Sur l'image ci-dessous, vous découvrez un carter de moteur à distribution par chaîne à gauche et un carter de distribution par pignons à droite.


On peut constater que même le dessin de l'emboutissage de la tôle est différent et permet de les identifier extérieurement. Malgré tout, un carter prévu pour un moteur à distribution par chaîne peut être utilisé pour une distribution par pignons céleron si le téton central a été préalablement supprimé.
avatar
BESSON
Admin

Code du département (ou pays si hors de France) : Sarthe
Date d'inscription : 02/01/2013
Messages : 1753

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum